Les Tribulations d'Alorangeane

Une cuisine sans prétentions que j'essaie d'adapter à l'allergie aux protéines de lait de vache de mon fils. Énormément de pâtisseries car je reste gourmande, mais aussi des entrées, des plats, des mignardises apéritives...Avec une petite touche du Québec.

02 juin 2014

La fougassette

Si vous êtes de Grasse, la fougassette ne vous sera sans doute pas inconnue et je crois même savoir que sa renommée à largement dépassée les frontières de la belle Côte d'Azur, et même de France, puisque les expatriés comme moi, en ont surement parlé dans leur terre d'accueil pour faire connaître leur coin de pays. Donc ne soyez pas étonné de voir quelques québécois fraîchement débarqués à Grasse se rendre dans la boutique Venturini chercher ces fameuses fougassettes. 

Pour comprendre ma quête qui était de trouver la recette tant convoitée, vous devez savoir que mon deuxième gars a une allergie sévère aux produits laitiers. Impossible donc pour nous d'acheter quoique ce soit dans une boulangerie ou un magasin fabriquant des pâtisseries à base de ces produits, le risque étant trop élevé pour lui. 

Du coup je me suis mise à la recherche du St Graal, et je peux vous affirmer que j'en ai testé des recettes et fait des essais pour réussir enfin et dire que oui, elles ressemblent aux fougassettes de mon enfance.

Je ne vous laisse plus mariner, je vous livre tout de suite la recette qui est pour moi The Recette. Et qui, il faut le dire me permet de retrouver un peu de mon enfance juste en prenant une bouchée...

fougassettess

 

Pour 4 à 5 fougassettes : 500g de farine (divisé en 450g et 50g), 90g d'huile, 50ml d'eau tiède, 3 oeufs, 75g de sucre, 5g de sel, 65g d'eau de fleurs d'oranger, 10g de levure sèche.

Délayez la levure dans un peu d'eau tiède (10ml environ) et laissez lever 5 min. 

Préparez le pâton avec 50g de farine, 50ml d'eau tiède et la levure délayée. Ça doit former une boule collante. Laissez lever pendant 2 heures.

Au bout de ce temps, dans un récipient, mettez la farine, creusez un puit, ajoutez l'huile, les oeufs, le sucre, le sel, la fleur d'oranger, le pâton et pétrir le tout jusqu'à ce qu'une boule bien homogène se forme. Si vous possédez un robot genre pétrin c'est encore plus rapide.

Laissez reposer pendant 1 heure en couvrant la pâte dans un endroit à l'abri des courants d'air.  Elle doit doubler de volume.

Préchauffez le four à 200°C

Façonnez ensuite 4 à 5 boules de même taille, puis étalez sans trop dégazer la pâte dans une forme ovale, faites 7 incisions au couteau et prenez garde d'agrandir un peu les trous car sinon ils se referment à la cuisson. 

Saupoudrez légèrement avec de la farine puis enfournez pendant 15 à 20 min, vérifier quand même en cours de cuisson, elles ne doivent pas être trop cuites, elles perdraient toute leur souplesse sinon. Dés qu'elles sont légèrement dorées, retirez du four et placer sur une grille pour qu'elles refroidissent.

Voilà, j'espère que vous vous régalerez autant que nous !! 

 

Posté par alorangeane à 16:01 - Pains et viennoiseries - Petits messages [1] - Permalien [#]
Tags :
Partager

Commentaires

    MIAM..MIAM

    et voilà je les aime comme celà surtout le petit gout de fleur d'oranger bonne dégustation bises de nous deux

    Posté par difraja, 03 juin 2014 à 07:13

Poster un commentaire