Les Tribulations d'Alorangeane

Une cuisine sans prétentions que j'essaie d'adapter à l'allergie aux protéines de lait de vache de mon fils. Énormément de pâtisseries car je reste gourmande, mais aussi des entrées, des plats, des mignardises apéritives...Avec une petite touche du Québec.

14 mars 2010

Macaron au coquelicot

Le dernier de la série, un macaron tout en douceur, une saveur très provençale. Ah ces beaux coquelicots qui fleurissent les champs au printemps. Et bien, on peut même en faire des macarons, c'est vous dire... Un truc assez génial, c'est que l'on trouve en France dans les épiceries fines, des sirops faits à partir de saveurs très inusitées, comme le coquelicot, la lavande, le nougat, la barbe à papa. Des goûts qui donnent de l'inspiration...

DSC02702

 

Pour une dizaine de macarons (suivant la grosseur) : 1 blanc d'oeuf vieilli à température ambiante, 70g de sucre glace, 40g de poudre d'amandes, 10g de sucre, colorant rouge en gel ou en poudre.

Fourrage au coquelicot : 60g de chocolat blanc autorisé, 20g de crème de soja, 15ml de sirop, une pointe de couteau de gomme de guar, une goutte ou deux de colorant rouge liquide.


Garniture au coquelicot

Dans  une casserole porter à faible ébullition la crème au soja baisser le feu puis ajouter le chocolat blanc remuer puis verser le sirop et le colorant. Hors du feu, incorporer la gomme de guar et bien remuer pour obtenir un mélange homogène.

Les coques de macarons 

Mélanger le sucre glace et la poudre d'amandes, les mixer ensemble. Dans un autre bol, monter le blanc d'oeuf en neige, dés que les fouets commencent à laisser des marques, verser un peu de sucre dessus puis continuer à fouetter 1 min puis ajouter le reste du sucre, fouetter jusqu'à ce que les blancs forment des pics fermes. Mettre le colorant et fouetter jusqu'à absorption complète.

 

Ajouter ensuite le mélange amandes-sucre et macaroner, c'est-à-dire à l'aide d'une maryse en silicone, incorporer la poudre à la meringue en faisant le tour du récipient et en ramenant au centre en écrasant et ce jusqu'à ce que l'appareil soit lisse, brillant et lorsqu'il retombe forme un ruban.

Mettre le mélange dans une poche à douille puis sur une feuille de papier parchemin, faire des tas espacés. Préchauffer votre four à 150°C ou 300°F.

Laisser crouter les macarons un minimum d'une 1/2 heure, si vous pouvez plus, c'est que mieux. 

Concernant la cuisson au four, il est important d'avoir trois plaques identiques pour faire cuire vos macarons. La première plaque avec les macarons va reposer sur les deux autres, cette astuces va vous permettre d'obtenir de jolies collerettes. 

Enfourner les macarons à 150°C ou 300°F pendant 12 à 13 min selon votre four et plus si les macarons sont gros, les miens font environ 4cm de diamètre.

Sortir et attendre qu'ils refroidissent avant de les décoller. 

Une fois refroidis, déposer une petit cuillère de garniture au coquelicot sur une coque puis recouvrir de la deuxième coque. Les conserver au frais avant dégustation. 

******

N'oubliez pas le concours d'AFTouch Cuisine, auquel je participe, donc, si vous aimez ce blog, n'hésitez pas à voter pour lui, pour cela, il faut vous inscrire, et pour vous inscrire il faut aller ici et rentrer vos coordonnnées, ensuite vous allez recevoir un email de confirmation, vous devrez cliquer sur le lien pour activer l'inscription. A ce moment là vous pourrez voter.  Pour voter, il faut inscrire le blog dans rechercher et cliquer sur "voter pour ce blog". Un gros merci pour les votes déjà effectués et ceux à venir. N'oubliez pas que vous pouvez voter tous les jours et ce jusqu'au 31 mai.

blogsculinaires

 

 

 

Posté par alorangeane à 00:30 - Goûter et biscuits - Petits messages [1] - Permalien [#]
Tags : ,
Partager

Commentaires

  • oh là là !!!

    Je "salive" rien qu'à regarder tous ces macarons absolument magnifiques.
    Bonne dégustation pour nous il nous rete à imginer...
    Bises.
    Rolande

    Posté par rolande, 14 mars 2010 à 09:23

Poster un commentaire